• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 769 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 173,501 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

  • Publicités

Charly 9 de Jean Teulé


Auteur : Jean Teulé

Titre : Charly 9

Édition : Pocket édition (mars 2012) 244pages.

Quatrième de couverture : Charles IX fut de tous nos rois de France l’un des plus calamiteux. À 22 ans, pour faire plaisir à sa mère, il ordonna le massacre de la Saint-Barthélemy, qui épouvanta l’Europe entière. Abasourdi par l’énormité de son crime, il sombra dans la folie. Courant le lapin et le cerf dans les salles du Louvre, fabriquant de la fausse monnaie pour remplir les caisses désespérément vides du royaume, il accumula les initiatives désastreuses. Transpirant le sang par tous les pores de son pauvre corps décharné, Charles IX mourut à 23 ans, haï de tous. Pourtant, il avait un bon fond.


Je n’avais jamais lu Jean Teulé avant, mais je le connaissais à la télévision ou à la radio, comme Grosse tête sur RTL. Tout dans ce que je voyais et écoutais me donnais envie de le lire, sauf que comme je le radote toujours, la disponibiklité des livres dans les librairies de l’Algérie profonde (c’est à dire quand on s’éloigne d’Alger), répond moins à la demande qu’à une mystérieuse lois mêlant débrouillardise, jem’enfoutisme et une bonne dose d’aléatoire. Bref, j’ai lu Jean Teulé.

Sur un ton badin, avec un humour bien travaillé (et je sais ô combien c’est difficile d’écrire avec de l’humour) Jean Teulé nous fait vivre, telle une petite souris les coulisses rocambolesques, de la vie du rois tourmenté et non moins psychotique Charles IX, sous l’influence malfaisante de sa mère Catherine de Médicis.

Le sujet est traité avec autant de sérieux que de légèreté mais n’est pas moins horrible. Le style est fluide, suivant un rythme irrégulier, mais seyant à la forme du roman. Sérieux et drôle.

J’espère trouver avec plus de chance d’autres œuvres de cet auteur à la fois sympathique et attachant.

Publicités

Photo du jour et lecture du moment 


Les piliers de la terre de Ken FOLLETT


Auteur: Ken FOLLETT

Titre: Les piliers de la terre

EditionLe livre de poche 05/2009 (1056pages)

Quatrième de couverture:« Dans l’Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent pour s’assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l’amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. La haine règne, mais l’amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes. Abandonnant le monde de l’espionnage, Ken Follett, le maître du suspense, nous livre avec Les Piliers de la Terre une œuvre monumentale dont l’intrigue, aux rebonds incessants, s’appuie sur un extraordinaire travail d’historien. Promené de pendaisons en meurtres, des forêts anglaises au cœur de l’Andalousie, de Tours à Saint-Denis, le lecteur se trouve irrésistiblement happé dans le tourbillon d’une superbe épopée romanesque. »

C’est là un des meilleurs romans que je n’ai jamais lu. Avec plus de 1000 pages, Ken FOLLETT, nous transporte au moyen âge, vivre une aventure magnifique qu’est la construction d’une cathédrale.

Une construction minutieuse et progressive des personnages, nous permet de nous attacher, voire nous identifier à certains d’entre eux. A la fin des 1000 pages, nous nous retrouvons attachés à eux, tellement il nous semble les avoir longtemps côtoyer. Les rebondissements sans cesse optimistes et prometteurs, avec la menace que tout s’écroule à tout moment, permet l’installation permanente d’un suspens haletant.

Des conspirations, des manigances, au seins des corps religieux, caractéristiques de la décadence de l’Europe du moyen-âge, connivences ou luttes avec les différents camps luttant pour la royauté, source d’instabilité sécuritaire, économique. Les crises financières qui en découlent, les discussions et revendications syndicales, l’avancement de la construction de la cathédrale souffre et témoigne de la conjoncture de cette époque, assez lointaine qu’on on y pense, mais dans les problèmes de fonds, semblent proches de ceux de notre époque. L’amour également est très présent dans cette œuvre complète. Passion, fidélité et trahisons luttent sans cesse contre des contrainte d’une certaine lecture de la religion, très présente, régissant la vie des gens.

Le temps est un élément à part entière dans le roman. Le temps qu’il faut pour bâtir une cathédrale, celui que subissent deux amoureux en attente de pouvoir s’aimer pleinement, ou alors celui qu’il faut à un homme, pas du tout volage, pour passer d’un amour à un autre, tout deux sincères et passionnants.

Tous ces éléments font des piliers de la terre de Ken FOLLET, un roman d’une incroyable force, où suspens, luttes et trahisons.

Un grand merci à la charmante Narjess pour cette découverte.

Ken Follett, né le 5 juin 1949 à Cardiff, est un écrivain gallois spécialisé dans les romans d’espionnage et historiques.

Ce roman a été lu dans le cadre du challenge Tour du monde, organisé par Livresque.

Pays N°29. Pays de Galles