• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 750 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 165,982 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

Viva de Patrick Deville


vivaAuteurs : Patrick Deville

Titre :Viva

Edition : Seuil éditions, Collection Fiction & Cie  (Rentrée 2014)

Quatrième de couverture: « En brefs chapitres qui fourmillent d’anecdotes, de faits historiques et de rencontres ou de coïncidences, Patrick Deville peint la fresque de l’extraordinaire bouillonnement révolutionnaire dont le Mexique et quelques-unes de ses villes (la capitale, mais aussi Tampico ou Cuernavaca) seront le chaudron dans les années 1930.Les deux figures majeures du roman sont Trotsky, qui poursuit là-bas sa longue fuite et y organise la riposte aux procès de Moscou tout en fondant la IVe Internationale, et Malcolm Lowry, qui ébranle l’univers littéraire avec son vertigineux Au-dessous du volcan. Le second admire le premier : une révolution politique et mondiale, ça impressionne. Mais Trotsky est lui aussi un grand écrivain, qui aurait pu transformer le monde des lettres si une mission plus vaste ne l’avait pas requis.On croise Frida Kahlo, Diego Rivera, Tina Modotti, l’énigmatique B. Traven aux innombrables identités, ou encore André Breton et Antonin Artaud en quête des Tarahumaras. Une sorte de formidable danse macabre où le génie conduit chacun à son tombeau. C’est tellement mieux que de renoncer à ses rêves. »

Ah, ce roman est très bizarre. Très bon moment de lecture, souffrant de quelques longueurs, de pas mal de répétitions, seulement, et seulement si l’on est complétement étranger au sujet.
Sorte de biographie de deux personnages historiques important du paysage littéraire pour l’un (Lowery, auteur de volcan…), politico-littéraire pour le second Trotsky, mais aussi d’une multitudes de personnes militantes, artistes… où le Mexique occupe une place importante, pays où tout ce beau monde s’est retrouvé quasi tous en même temps.

deville_1
J’avoue qu’à une seule reprise, j’ai été tenté de laisser tomber le livre, mais pile à ce moment, un truc dont l’auteur a eu le secret, a fait que je n’ai finalement pu interrompre ma lecture. Il faut aussi que j’avoue le peu de connaissance de ces personnages, chose en partie comblée grâce à cette lecture, aidé par moment par Wikipedia.
Ce livre n’est pas destiné au plus large public, quelqu’un qui n’a jamais lu, ou qui n’a lu que des Marc Levy sera complètement largué.

Lire la suite

Publicités

Peste & Cholera de Patrick Deville


peste_cholera_400Pour une première lecture, j’avoue avoir été conquis par Patrick Deville. Bon, c’est vrai que le médecin que je suis est peut être absorbé par le récit médical, et ce qui l’entoure, mais en même temps, Peste & Cholera ne souffre pas de lourdeur et se lit avec une très grande aisance et de plaisir.

alexandre_Yersin-2Le récit est en grande partie construit à partir de correspondances d’Alexandre Yersin, ce qui donne une valeur biographique au récit, même si certains comme j’ai pu le lire par-ci par là dans la blogosphère y voit sans trop le crier une sorte de « plagiat » toléré. Je ne vais pas polémiquer la dessus, car pour moi, il ne faut pas confondre plagiat et la citation de sources bibliographiques. Je ne trouve rien d’incorrect dans la manière dont c’est fait.

yersinLe récit nous fait faire plusieurs aller-retour entre Paris et l’Indochine, en compagnie de Yersin, ce savant qui a vite fuit les laboratoires, sans trop se couper de la bande à Pasteur, répondant présent à chacune des missions, pendant lesquelles il met en évidence le bacille de la peste, en deux temps trois mouvements, heureux bénéficiaire de la chance des gagnants. Monsieur Yersin, comme tous les scientifiques de son époque, ont bénéficié aussi d’un terrain plutôt vierge et propice aux évolutions scientifiques, et de ce point de vue, il faisait bon être scientifique à ce moment là. Scientifique universel, doté d’une curiosité démesurée il touche à tout et réussit tout ce qu’il touche.

Roman à lire, bien sûr, à mettre entre les mains des médecins et des apprentis médecins.

DEVILLE

Peste & Cholera de Patrick Deville aux éditions Seuil dans la collection Fiction & cie.

ISBN : 978-2-02-107720-9

Imprimé en France 08/2012 (219pages)

18€

Passage de l’auteur à la grande librairie.