• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 748 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 195 381 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

L’étrange affaire du pantalon de Dassoukine de Fouad Laroui


l'étrange affaire du pantalon de dassoukineTitre: L’étrange affaire du pantalon de Dassoukine

Auteur: Fouad Laroui

Edition: Fayard (180pages)

Date: 11 Octobre 2012

ISBN: 2-260-01671-5

Quatrième de couverture: « Venu à Bruxelles pour acheter au meilleur prix du blé européen dont son pays a grand besoin, ce jeune fonctionnaire marocain se retrouve fort démuni quand des malhonnêtes volent dans sa chambre d’hôtel son unique pantalon. Que faire ? Ou acheter, à l’aube de cette rencontre décisive, un pantalon décent ? C’est parce qu’il se présentera devant la Commission européenne, sanglé dans une défroque qui ferait honte à un clown, qu’il réussira sa mission. La métaphore est saisissante. Nous vivons une époque déraisonnable ou l’image mal interprétée des choses prend immanquablement le pas sur l’implacable réalité qui nous conditionne et que personne ne veut voir.
Avec cet humour décapant qui est le sien, Fouad Laroui brode sur ce thème et met en scène des personnages et des situations étonnantes. L’histoire de ce malheureux garçon qui, voulant se faire délivrer un passeport, s’aperçoit que le village ou il a passé son enfance n’existe pas aux yeux de l’administration et que, du même coup, n’étant jamais né, il n’existe pas… Ou comment un édile marocain n’ayant pas réussi à construire dans son village la piscine qu’il avait promise à ses concitoyens en vient à créer le concept de « natation sèche »…

 Quel plaisir, comme à chaque fois, d’avoir un livre de Fouad Laroui entre les mains. Avec son talent, son humour et son immense culture, ce digne successeur de Driss Chraïbi, nous propose dans cette édition, couronnée par le Goncourt de la nouvelle 2013, un certain nombre de truculentes nouvelles, comme je les adore.

Pas trop longues, pleines de dérision constructive, d’ironie et d’humanité. Comme à chaque fois ou presque, Fouad Laroui tente d’explorer l’humanité qui est en nous. Celle marocaine des marocains du Maroc, ou celle de ceux partis vivre ailleurs, notamment aux Pays-Bas comme c’est son cas, et les questionnements identitaires multiples. Quelle est notre culture, celle où nous sommes nés, où celle où nous vivons,  et quelle est aussi la culture de l’autre, comment les humains à l’heure de la mondialisation, se regardent, et regardent les cultures des autres, la problématique de l’intégration, tant de sujets abordés avec autant de sérieux et de gravité que d’humour!!

Pour les admirateurs de cet auteur aux multiples casquettes, vous pouvez le retrouver dans l’hebdomadaire Jeune Afrique où il collabore régulièrement.

Fouad LarouiÉconomiste, professeur de littérature à l’université d’Amsterdam, romancier de langue française, poète de langue néerlandaise, journaliste et critique littéraire, Fouad Laroui court le monde, chargé de son sac de voyage et de sa vaste culture. Chez Julliard, il a publié : Les Dents du topographe, De quel amour blessé, Méfiez-vous des parachutistes, Le Maboul, La Fin tragique de Philomène Tralala, Tu n’as rien compris à Hassan II, Une année chez les Français, La Vieille Dame du riad et, chez Robert Laffont : De l’islamisme : une réfutation personnelle du totalitarisme religieux.

Algérie Tunisie et l’autre


Un Algerien, un Tunisien et un Egyptien sont surpris en état d’ébriété en Arabie Saoudite, alors que la consommation d’alcool y est rigoureusement interdite!
Le sultan décide de les punir, tout en restant bienveillant. Pour éviter l’incident diplomatique, il leur dit :
– « Pour la consommation de l’alcool, vous aurez une punition de 50 coups de fouet ! Mais puisque vous êtes des étrangers et que vous ne connaissiez pas
l’interdiction, je vais être bon. Avant la punition, vous avez droit a un souhait ! « 

Là-dessus, le Tunisien dit :

– « Je souhaite que vous m’attachiez un coussin sur le dos, avant de me fouetter. »
Son souhait est réalisé, mais le coussin, sous la force des coups de fouet, rompt après 25 coups
L’egyptien qui voit cela, souhaite qu’on lui attache deux coussins sur le dos.
Aussitôt dit, aussitôt fait, mais pour lui aussi, les coussins se sont déchirés, hélas très vite.
Maintenant, le sultan s’adresse à l’algérien et dit :
– « Puisque tu es Algerien, que je suis un grand fan de football et que vous jouez si bien au foot je vais être particulièrement indulgent avec toi! Tu as le droit a deux souhaits mais choisi bien.
L’algérien dit:
– « OK, j’ai déjà choisi. Mon premier désir est de recevoir 100 coups de fouet au lieu de 50 seulement!
Le Tunisien et l’egyptien sont très surpris et le prennent pour un fou.
Le sultan dit :
– « Je ne te comprends certes pas, mais le double des coups t’est toutefois accordé!
– Et ton deuxième désir ? »
Le l’Algerien répond :
– « Qu’on m’attache l’Egyptien dans le dos ! »

Abdelkader Secteur!


Originaire de l’ouest de l’Algérie, Abdelkader Secteur, était un humoriste régional, se produisant surtout lors de mariage et dont les vidéos circulent avec beaucoup de succès sur des sites comme youtube et dailymotion. Repéré récemment, il s’est produit à Alger pour le Jamel Comedy Club pendant le ramadan 2009. Actuellement, en tournée en France, sous les couleurs cosmopolites du Jamel Comedy Club. Dans une interview parue aujourd’hui à El Watan, il raconte au journaliste Omar El Bachir, son parcours et son actualité.

abdelkader secteur & jamel

Comment a eu lieu le contact avec Jamel Debbouze ?

Le directeur artistique de Jamel Debbouze, qui est de la région, s’est procuré mes DVD par un membre de sa famille et il les a présentés à Jamel qui a demandé à me voir sur scène. J’ai été alors invité à se produire pour un show-case privé au « Comedy Club », en mars 2009, et depuis, c’est une nouvelle aventure qui a commencé.

Des projets en perspective ?

Je suis au « Comedy Club » jusqu’au mois de décembre, ensuite, nous effectuerons une tournée dans les grandes villes de l’hexagone avant d’entamer une tournée européenne dans les métropoles où il y a une forte concentration de Maghrébins : l’Espagne, l’Italie, la Belgique, la Hollande et l’Angleterre. De plus, j’ai un rôle de 17 minutes dans le film « Les hors-la-loi » de Rachid Bouchareb. J’incarne le rôle d’un Parisien, Hamid le débrouillard qui fait découvrir Paris à Jamel Debbouze, un Algérien qui débarque pour la première fois dans la capitale française. D’ailleurs, une partie du film sera tournée à Sétif. D’autres séquences le seront à New York. Malheureusement, je n’y serai pas, car je meurs avant, enfin dans le film.

Comment gères-tu ton nouveau statut de comédien célèbre ?

Non, je reste toujours le même Abdelkader Secteur. Je continue à donner un peu de bonheur à mon public. Le succès ne me fera pas tourner la tête. D’ailleurs, j’ai encore beaucoup à apprendre, mais je suis persuadé que je vais persévérer dans ce métier parce que je suis entre de bonnes mains.

Un mot pour conclure ?

D’abord, je remercie les journalistes d’El Watan qui m’ont toujours soutenu par leurs articles réconfortants, ensuite, je vous raconte une blague : « Deux Noirs africains balayent le boulevard les Champs-Élysées. Quand ils arrivent à hauteur d’une vitrine où sont exposées des chaussures peau crocodile et dont le prix est de 1400 euros, l’un d’eux, s’adressant à son ami, lui dit :
– Combien tu touches par mois ?
– 1300 euros, répond l’autre.
– Même pas de quoi acheter une paire de chaussures alors que les crocodiles proviennent de chez nous. Pourquoi ne pas rentrer chez nous, chasser les crocodiles et les revendre à Paris ?
– C’est une idée géniale !

Les deux amis se rendent alors en Afrique et partent à la chasse de crocodiles. Arrivés devant une grande rivière, ils aperçoivent un crocodile. Ils tuent la bête et la font sortir sur la berge.
– Nous avons tué ce crocodile pour rien, fait remarquer l’un d’eux !
– Pourquoi ? s’étonne l’autre.
– Il n’a pas de chaussures.

Par Omar El Bachir

Hommage au grand homme qu’était et qui sera toujours Sim


Sim! repose en paix

sim01

Le lanceur de poids ramadanesque !


Ce n’est bien sûr pas une discipline olympique, autrement les musulmans en seraient champions. Le lancer de poids ramadanesque, comme je l’ai baptisé, est un phénomène périodique, assez connu, et spécifique de ce mois sacré pour les musulmans. Phénomène dans lequel participe invariablement un vendeur de fruits et légumes, mais, pouvant être selon les positions soit le lanceur, soit la cible.
En ce mois sacré, l’hypoglycémie ajoute au sang bouillant des algériens, une irritabilité particulière, et une susceptibilité singulière. Surtout dans les marché, où les gens sont pris d’une frénésie acheteuse, et les vendeurs ont profitent pour augmenter leurs prix, ce qui augmente de façon synergique la tension électrique et nerveuse au sein des marchés.
Et j’ai pu confirmer ça alors que j’étais en route à Annaba dans un taxi collectif, en provenance de ma montagne, Djbel Tounes. Les faits se sont passés dans un village appelé Berrihane, et un ralentisseur en plein cœur du village nous a tous (passagers du taxi) permis de suivre la scène. Un vendeur de pastèque est en prise de bec avec ce qui semble être un client mécontent. Ce dernier, en réponse à une insulte, s’empare d’un poids (celui de 500g ou d’un 1kg, j’exclue celui de 2kg trop lourd pour cet homme qui semble avoir dépassé la soixantaine). C’est en prenant son élan pour lancer le poids sur la tête du marchand de pastèque qu’il reçoit en plein poire, une casserole. Le vendeur de pastèque s’en est servi comme d’une batte de baseball. Le bruit causé par le choc est un « BONG » singulièrement rigolo ! Les deux hommes se roulant par terre, le malheureux lanceur de poids se voit se déchirer son vieille chemise bleue.
Notre taxi ayant continué son chemin, nous n’avons pas pu assister à la suite des événements. Il nous a juste été permis de constaté que le lanceur de poids prenant la fuite, il devint la cible du vendeur de pastèque qui lui devint lanceur de casserole. Un virage qu’a pris le taxi nous empêcha de voir si la casserole a atteint non pas le cœur, mais la tête de la cible.

Variante du lancer de poids en ce mois sacré : Le vol des poids. Généralement c’est aussi un client mécontent, mais cette fois, de voir d’autres clients servis avant lui alors qu’il est arrivé en premier. Il prend alors les poids et s’en va. Le vendeur, pour pouvoir travailler, a donc ici deux possibilités. S’il connait le voleur des poids, il lui offrira deux kilos des meilleurs fruits qu’il possède, et le supplier de lui pardonner et de lui rendre son bien. Ou alors s’il lui est inconnu, ou connu mais seulement de loin, il ira en urgence au premier magasin d’alimentation générale, acheter une boite de tomate conserve de 500g et une autre de 1kg. Ce qui lui laissera le temps de trouver des intermédiaires pour lui ramener son bien.
NB : dans cette variante, il n’est pas rare qu’un des belligérants reçoive le dit poids sur la tête !
En méditant tout cela, je vous souhaite bon Ramadan à tous.

Qu’est-ce que l’économie


Comment expliquer certains principes de l’économie?

Voici la théorie des vaches:

Ce n'est pas compliqué car voici la théorie des vaches....
SOCIALISME :
Vous avez 2 vaches et vous en donnez une à votre voisin.
COMMUNISME :
Vous avez 2 vaches, le gouvernement vous les prend et vous donne un peu de lait.
FASCISME :
Vous avez 2 vaches, le gouvernement vous les prend et vous vend un peu de lait.
NAZISME :
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous les prend et vous tue.
BUREAUCRATIE :
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous les prend, en tue une, trait l'autre et jette le lait.
CAPITALISME :
Vous avez 2 vaches. Vous en vendez une et achetez un taureau. Vous les laissez se reproduire et quand l'économie monte, vous vendez tout et retirez le bénéfice.
ENTREPRISE AMERICAINE :
Vous avez 2 vaches. Vous en vendez une et forcez l'autre à produire autant de lait que 4 vaches. Plus tard, vous embauchez un consultant pour analyser pourquoi la vache est morte.
ENTREPRISE FRANCAISE :
Vous avez 2 vaches. Vous faites grève car vous en voulez3.
ENTREPRISE JAPONAISE :
Vous avez 2 vaches. Vous les reconcevez pour qu'elles fassent 1/10 de la taille d'une vache normale et qu'elles produisent 20 fois plus de lait. Vous créez ensuite un dessin animé appelé VacheKemon et le commercialisez dans le monde entier.
ENTREPRISE ALLEMANDE :
Vous avez 2 vaches. Vous les reconcevez pour qu'elles vivent 100 ans, mangent une fois par mois et se traient elles même.
ENTREPRISE ITALIENNE :
Vous avez 2 vaches mais vous ne savez pas ou elles sont, et allez déjeuner.
ENTREPRISE RUSSE :
Vous avez 2 vaches, vous les comptez et en trouvez 5. Vous recomptez en en trouvez 42. Vous recomptez encore une fois et en trouvez 2. Vous arrêtez de compter et ouvrez une autre bouteille de vodka.
ENTREPRISE SUISSE :
Vous avez 5000 vaches et aucune ne vous appartient. Vous facturez les propriétaires pour garder leurs vaches.
ENTREPRISE CHINOISE :
Vous avez 2 vaches, vous avez 300 millions de gens pour les traire. Vous clamez qu'il y a le plein emploi, une grande productivité bovine et arrêtez le journaliste qui a donné les chiffres.
ENTREPRISE INDIENNE :
Vous avez 2 vaches, vous les adorez.
ENTREPRISE ANGLAISE :
Vous avez 2 vaches, elles sont toutes les 2 folles.
SINON FAIRE APPEL AUX EXPERTS EN LA MATIERE, JUGEZ EN VOUS-MEME !
ENTREPRISE ALGERIENNE :
Vous avez 2 vaches, et vous ne savez pas quoi en faire et vous importez du lait... (???!!)photos_vaches_gr