• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 750 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 165,982 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

Le Cercle littéarire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows


Auteur: Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

Titre: Le Cercle littéarire des amateurs d’épluchures de patates

Edition: NIL éditions

Quatrième de couverture: »Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey ? Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu’à leur lecteur idéal…
Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) – délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant. Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité – Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle – et même d’autres habitants de Guernesey –, découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies… Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais. »

WAW ! Quel roman !
Je dois dire qu’avant cette lecture, je me méfiais des romans épistolaires. J’en avais lu un étant adolescent, juste parce que le terme « épistolaire » que je trouvais très savant à l’époque, m’avait impressionné. Je dois avouer aussi qu’à cette époque, dans mon collège dans un coin perdu de l’Algérie, rares étaient mes camarades de classe qui comprenaient un traitre mot de français. Donc, le bilingue que j’tait, se laissait impressionner très vite par un mot comme celui-là. Mais le roman que j’avais lu ne m’avait pas plu, et ça m’avait marqué. J’avais quoi ! Douze, treize ans !?
Dix ans plus, je lis mon deuxième roman épistolaire. Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates est une approche très originale de l’histoire de la deuxième guerre mondiale. Le profane que je suis ignorait jusqu’à l’existence de ces îles anglo-normandes, dont Guernesey où se passe une bonne partie de l’histoire, et j’ignorais donc que les allemands avaient occupé des territoires anglais.
C’est l’histoire d’un groupe ayant formé un cercle littéraire de la manière la plus improbable qu’il puisse être et qui, pour l’occasion découvre la magie et les bienfaits de la lecture. Lecture en général et en temps de guerre en particulier, avec tous les couvre-feux qui l’accompagnent. Ce groupe est formé de personnages très différents, tous aussi anecdotiques les uns que les autres.
J’ai l’impression d’en avoir déjà trop dit, car le plaisir de ce livre est complet, en l’abordant sans avoir aucune idée de quoi ça peut parler. Déjà le titre, très original, insolite même, aiguise bien la curiosité. Laissez vois tenter, vous ne bouderez pas votre plaisir, pas un moment, vous vous délecterez tout simplement au fil des 400pages, qui défileront, je vous le promets, à une vitesse incroyable.

Bonne découverte à tous !

 

Mary Ann Shaffer est née en 1934 en Virginie-Occidentale. C’est lors d’un séjour à Londres, en 1976, qu’elle commence à s’intéresser à Guernesey. Sur un coup de tête, elle prend l’avion pour gagner cette petite île oubliée où elle reste coincée à cause d’un épais brouillard. Elle se plonge alors dans un ouvrage sur Jersey qu’elle dévore : ainsi naît sa fascination pour les îles anglo-normandes. Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates est son unique roman, écrit en collaboration avec sa nièce, Annie Barrows, elle-même auteur de livres pour enfants. Mary Ann Shaffer est décédée en février 2008, peu de temps après avoir appris que son livre allait être publié et traduit en plusieurs langues.

Publicités