• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 748 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 164,095 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

COMA de Fréderic Dard


comaTitre:  COMA

Auteur:Fréderic Dard

Edition:Fleuve noir

Date: 1977

ISBN: 2-265-00258-5

Quatrième de couverture: « Nous nous somme regardés intensément. Je voulais m’habituer à sa mutilation, accepter cette face de cauchemard… »

J’ai découvert le sieur Fréderic Dard grâce aux Grosses têtes de Philip Bouvard. A chaque fois qu’il faut deviner l’auteur d’une citation lors des questions culturelles, comme l’a drôlement et for schématiquement résumé Gérard Jugnot pendant un ancien épisode, l’auteur de la citation est soit Sacha Guitry, Sinon Pierre Desproges, Coluche, Pierre Dac, et si ce n’est pas Dac c’est forcément ou Fedo ou Courteline, Sinon c’est Alphonse Allais. Sinon moins souvent c’est Bedos, Devos rarement Bernanos. D’autre part, et c’est là qu’aboutit mon introduction (un peu longue peut être pour celui qui n’a jamais écouté les Grosses têtes, l’auteur de ces citations est souvent Fréderic Dard, dont Bernard Mabille, l’une des Grosses têtes, est un fan inconditionnel et un fin spécialiste. J’avoue donc que ce sont les Grosses têtes qui ont attisé ma curiosité, et invité à découvrir l’œuvre de Fréderic Dard, connu aussi sous le pseudonyme de San Antonio.

dard

COMA est ma deuxième lecture de cet auteur, et comme la première, ce fut une lecture très facile ? Un roman d’amour loin d’être un Harlequin, à l’intrigue psychologique bien travaillée, aux personnages parfois clichés, et souvent indécis, ce qui leur confèrent une grande humanité et un énorme réalisme. Ils ne savent pas trop ce qu’ils cherchent dans la vie, mais leur histoire pas d’approximation, et c’est qui me plait beaucoup.

Le style est très plaisant, sans fioritures ni hésitations, très imagé et simple à la fois. Le plaisir de la lecture ne se boude pas.

Ces deux livres que j’ai lu (La pelouse et COMA) ne sont peut être pas de grands classiques, mais leurs lectures et un vrai plaisir.

Merci de me lire malgré mon activité blogosphérique en dent de scie. Continuez à me suivre, à me lire, mais surtout A LIRE !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :