• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 421 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 157,236 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Mes auteurs favoris


    John Maxwell Coetzee
    Alain Mabanckou
    Salim Bachi
    Yasmina Khadra
    Amin Maalouf
    Amin Zaoui
    Fouad Laroui
    Malek Haddad
    George Orwell
    Leïla Marouane
  • Babelio

    Mon profil sur Babelio.com
  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

L’EXECUTEUR, Terreur sous les tropiques de Don Pendleton


Terreur sous les tropiquesTitre: L’EXECUTEUR, Terreur sous les tropiques

Auteur: Don Pendleton

Edition: Plon (220 pages)

Date: 03/1983

ISBN: 2259010105

Quatrième de couverture: « Lorsque la Mafia avait provoque la mort de la mère, du père et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Vietnam, ses copains avaient surnommé Mack’. Bolan, le tireur d’élite, L’EXECUTEUR.La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce : TUER.TUER.TUERIl dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444.Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent.. Une fois encore, Mack Bolan s’apprêtait à passer à l’action. Sa mission: « trouver Laconia. La ramener vivant … ou l’achever ».OK, Bolan se ferait larguer au dessus de la jungle et pénétrerait dans le camp des terroristes pour récupérer l’agent secret. Quel que soit le prix à payer. Même celui du sang! »

Acheté l’équivalent de 5ct € ( 7cts si l’on prend en compte les dernières dévaluations de notre valeureux dinar national) sur un trottoir à côté d’un arrêt de bus, j’aurais pu le lire dans le bus qui me mènerait chez moi, sauf que le bus n’est jamais venu, que j’ai dû marcher pendant une heure vingt minutes. Et c’est le temps à peu près nécessaire à la lecture de ce livre, un jus de tomates et trois pauses pipi compris. Oui, je sais, je suis un vrai bad boy, un  vrai déglingo !!

Ce livre est un concentré de clichés souvent racistes, et riche d’une intrigue aussi plate que la Belgique, un Mack Bolan qui est un mélange de Chuck Nurris, et de tous les personnages réunis d’Agence tout risque.

Pour résumer, je dirai que si vous voulez faire le vide dans la tête, lisez ce livre, il gagne la palme du livre le moins intéressant de l’année.

don-pendleton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :