• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 748 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 164,119 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

L’Abyssin de Jean-Christophe Rufin (Audiobook)


l'abyssinAuteur: Jean-Christophe Rufin

Titre : L’Abyssin

Edition: Collection Écoutez lire, Gallimard

Date de parution: 21-06-2012

Contient 1 CD audio au format mp3. Durée d’écoute : environ 6 h.

Résumé: « À l’origine de ce livre, un fait historique : Louis XIV, le Roi-Soleil, est entré en relation avec le plus ténébreux, le plus mythique des grands souverains de l’Orient, le Négus. L’Abyssin est le roman de cette fabuleuse ambassade. Jean-Baptiste Poncet, jeune médecin des pachas du Caire, sera, par une extraordinaire réunion de circonstances, le héros de cette épopée baroque et poétique à travers les déserts d’Égypte et du Sinaï, les montagnes d’Abyssinie, de la cour du Roi des Rois à celle de Versailles et retour. L’Abyssin, tout en empruntant sa langue à Diderot et son rythme à Dumas, est un roman bien actuel, une parabole sur la haine du fanatisme, la force de la liberté et la possibilité du bonheur.
Claude Giraud nous emporte avec génie dans ce récit magistral, coloré et palpitant ! À ses côtés, onze comédiens donnent vie à toute une galerie de personnages hauts en couleurs. Jean-Yves Berteloot campe avec talent le beau et ténébreux Poncet… »

Les longs trajets en voiture me sont propice à l’écoute d’audiobook, ainsi j’ai choisi comme ça au hasard L’Abyssin de Jean-Christophe Rufin. L’histoire pleine d’aventures de ce « médecin » franc magnifiquement lue par Claude Giraud, ainsi qu’une douzaine d’autres « acteurs » est un pur plaisir, six heures durant, des cavales et des complots, dans les milieux diplomatiques des cours de Versailles, du Caire, de Constantinople et d’Abyssinie. Une magnifique construction romanesque, entre histoires d’amours impossibles et intrigues diplomatiques, basée sur un échange, un contact diplomatique entre Louis XIV et le Négus d’Abyssinie.

Au delà de l’œuvre romanesque historique, ce roman est une ode à la tolérance humaine, à la recherche d’un monde meilleur, cosmopolite, différent et constructif!

Fiche du roman: Le Temps de la sorcière d’Arni Thorarinsson


le temps de la sorcièreTitre: Le Temps de la sorcière

Auteur:Arni Thorarinsson

Edition: Le Points

Date: 02/10/2008

ISBN: 9782757810774

Quatrième de couverture : « Muté dans le nord de l’Islande, Einar, le sarcastique reporter du Journal du soir, se meurt d’ennui. D’autant qu’il ne boit plus une goutte d’alcool ! Tout ceci deviendrait vite monotone… n’étaient ces étranges faits divers qui semblent se multiplier : un étudiant disparaît, des adolescents se suicident… Einar voit d’un autre œil cette microsociété gangrénée par la corruption et la drogue. »

arni thorarinsson

Né à Reykjavík en 1950, Arni Thorarinsson a étudié la littérature à l’université de Norwich en Angleterre. Il travaille dans divers journaux islandais et participe à des jurys de festivals de cinéma. Il est également l’auteur de Dresseur d’insectes, disponible en Points.

20 ans de silence de Nina Raph


20 ans de silence de nina raphTitre: 20 ans de silence

Auteur:Nina Raph

Edition: Edition Persée

Date: 2011

ISBN: 978-2-35216-736-5

Quatrième de couverture: Une femme, blessée par la vie, connaît une suite de souffrances et d’évènements malheureux. Loin d’être un catalogue des misères humaines, l’histoire est précieuse par les stratégies de survie et instructives qu’elle a su mettre en œuvre depuis son plus jeune âge pour résister à la soumission puis pour en sortir vingt années plus tard. Dans cette biographie, Nina Raph a su faire partager ses peurs et ses interrogations avec beaucoup d’émotion, tout en délivrant une très belle leçon de courage.

Quelles successions de tragédies et de malheurs qu’a connu cette pauvre et tellement courageuse femme. Elle a vécu ce que nos sociétés misogynes peuvent apporter de pire.

Ce livre est tombé entre mes mains par le prisme de l’autisme qu’elle aborde dans le livre, du faite de sa propre fille, et ayant une amie commune avec cette femme qui y est confrontée elle même, et qui milite pour l’amélioration de la prise en charge de l’autisme en Tunisie. Mais revenons au livre, remarquablement bien écrit au début, mais dont le style s’alourdit au fil des pages, les erreurs se multiplient et l’écriture qui semble s’épuiser à mesure qu’elle décrit des évènements encore frais, et émotionnellement fort, pour l’auteure. On ressent bien plus de sérénité dans les premières pages. Sinon, le livre contient pas mal de ressentiments envers certaines personnes, c’est normal penserez-vous, avec tout ce qu’elle a subi, cependant des fois, même si elle a l’élégance de changer les noms des personnes pour préserver les anonymats, elle se lâche complètement, et d’une manière un peu péjorative, et tout cela reste très compréhensible par rapport au préjudice subi, et surtout que le combat continue.

Ce combat doit être médiatisé, malgré la faiblesse et la valeur littéraire du livre qui est assez moyenne. Il faut donner partager cette leçon de courage aux femmes opprimées Ô combien nombreux dans nos sociétés maghrébines (et ailleurs), et aussi donner un blâme pour à tous ces pervers misogynes qui se prennent pour des hommes.

Bons courages Nina!! ET Bons baisers d’Algérie!!

Fiche du livre : 20 ans de silence de Nina Raph


20 ans de silence de nina raphTitre: 20 ans de silence

Auteur:Nina Raph

Edition: Edition Persée

Date: 2011

ISBN: 978-2-35216-736-5

Quatrième de couverture: Une femme, blessée par la vie, connaît une suite de souffrances et d’évènements malheureux. Loin d’être un catalogue des misères humaines, l’histoire est précieuse par les stratégies de survie et instructives qu’elle a su mettre en œuvre depuis son plus jeune âge pour résister à la soumission puis pour en sortir vingt années plus tard. Dans cette biographie, Nina Raph a su faire partager ses peurs et ses interrogations avec beaucoup d’émotion, tout en délivrant une très belle leçon de courage.

Marina de Carlos Ruiz Zafon


marinaTitre: Marina

Auteur: Carlos Ruiz Zafon

Edition: Pocket édition  (288pages)

Date: 5 Janvier 2012

ISBN: 9782266212540

Quatrième de couverture: « Interne au pensionnat, Óscar aime faire le mur, errer dans les rues désertes, les pinèdes, les villas d’un quartier laisséà l’abandon. Il suffira d’un chat et d’une montre en or pour qu’il bascule au pays des merveilles. Un royaume hanté par des amours mortes, un savant fou et les fantômes de Gaudí. Une Barcelone de rêve et de cauchemar, de théâtre et de cimetière, souterraine et baroque, d’ou seul s’évadera le souvenir de son guide: l’inoubliable Marina… »

J’avais découvert cet auteur espagnol dans son roman L’Ombre du vent, premier tome du Cimetière des livres oubliés, et ce livre reste à mes yeux son meilleur. Après Le prince de la brume et Le Jeu de l’ange et la lecture de Marina constitue une continuation et évolution sur le même ton et à peu prêt le même thème, de l’oeuvre de  Zafon. Son oeuvre repose sur un élément essentiel, et qui est peut être le secret de son succès: il s’agit de l’amour de la lecture. Écrire ce que enfant, et même plus tard, il aimerait lire.

Les personnages sont souvent des enfants (souvent orphelins, je me demande bien pourquoi?) qui vivent des aventures avec mille et un rebondissements, à la manière du  Compte de Monte Cristo qui est cité tout au long de son œuvre romanesque. Dans Marina, c’est l’histoire d’Oscar, un interne dans un pensionnat et qui s’éprend de cette Marina, une charmante fille et de sa famille. L’histoire se passe comme presque toujours dans les romans de Zafon dans une Barcelone ruinée, cassée, pauvre et chargée de mille histoires sombres et tragiques et tellement mythique.

Carlos Ruiz Zafon est un auteur à lire pour le simple plaisir de lire, de s’évader.

zafon