• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 421 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 157,236 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Mes auteurs favoris


    John Maxwell Coetzee
    Alain Mabanckou
    Salim Bachi
    Yasmina Khadra
    Amin Maalouf
    Amin Zaoui
    Fouad Laroui
    Malek Haddad
    George Orwell
    Leïla Marouane
  • Babelio

    Mon profil sur Babelio.com
  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

Mes films de la semaines


paperboyThe Paperboy, film américain avec Nicole Kidman dans un rôle quelque peu déroutant. Son personnage à la fois sympathique et reboutant, un peu comme l’ambiance de tout le film et son époque, c’est-à-dire l’Amérique des années 60, 70, une Amérique où le blanc est supérieur au noir, où l’homosexuel est marginale. Tout cela tourné autour d’une intrigue qui avance au ralenti, avec un rebondissement toutes les trente minutes, c’est sur, les ingrédients  ne sont tous réunis pour faire un film passionnant.

maxMax avec Mathilde Ségnier et Joeystar. Joeystar joue le rôle dôle d’un papa à la fois macho et papa poule, avec une fille de 6ans, qui n’a jamais connu sa mère morte en couche. Le papa est dépassé par les évènements, s’occupe avec cœur de sa fille, mais pas de la meilleure des manières, surtout que pour gagner sa vie il trempe dans un tas de magouilles qui rapportent peu ou pas. C’est dans ce contexte de quasi déconfiture qu’intervient Rose, le personnage de Mathilde Ségnier, belle et canon comme je ne l’avais jamais remarqué avant, qui joue une prostituée, et qui se retrouve à partager la vie de la petite Max et de son père pour quelques jours. A noter également la magnifique participation de Jean-Pierre Marielle et de François Berléan, toujours égaux à eux même, ainsi que Sylvie Testud, Dominique Besnehard et Zinedine Soualem. Un film avec une ambiance de Noël doucereux et sympathique.

mais-qui-a-re-tue-pamela-roseMais qui a re-tué Pamela Rose, un film de et avec Kad et Olivier. Me revoilà replongé dans l’univers décalé de Kad et O, avec une sorte de suite à leur film Mais qui a tué Pamela Rose. Cette fois ci le film est fait avec bien plus de moyen que le premier, avec tous les codes du film américain, à la sauce Kad et Olivier. C’est un univers qui ne fait certes pas unanimité, mais auquel j’adhère tout à fait. Une intrigue policière mais avec des rebondissements burlesques, qui feront de deux loosers (au début du film), deux héros nationaux.  A noter la participation de Laurent Lafitte et d’Omar Sy. Pour moi, à regarder absolument.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :