• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 421 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 157,236 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Mes auteurs favoris


    John Maxwell Coetzee
    Alain Mabanckou
    Salim Bachi
    Yasmina Khadra
    Amin Maalouf
    Amin Zaoui
    Fouad Laroui
    Malek Haddad
    George Orwell
    Leïla Marouane
  • Babelio

    Mon profil sur Babelio.com
  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

Trois petits cireurs de Francis Bebey


Auteur : Francis Bebey

Titre : trois petits cireurs

Edition : CLE éditions  Yaoundé Cameroun 1972 (62 pages)

Quatrième de couverture : « La lutte pour la vie –plutôt pour la survie- constitue la préoccupation absolue des peuples du Tiers-Monde actuellement, à telle enseigne  qu’on est porté à croire que tout enfant qui naît dans ce monde apporte une note supplémentaire à la symphonie  des cris de misère, de faim, d’oppression, de guerre etc.

A travers ce récit des trois petits cireurs au prises avec la rude bataille du « pain quotidien » et livré malgré eux, très tôt, aux affres de l’incertitude, Francis Bebey met à nu la plaie béante de notre société où « le bonheur » se limite à la trilogie concupiscente ; Manger – boire- dormir. Ainsi va … la vie ! »

Dans une tentative de dépeindre une partie défavorisée de la société camerounaise d’il y a environ un demi siècle, et sur un ton entre le didactique et le poétique, Francis Bebey que je découvre dans cette lecture finit par tisser une toile universelle de la condition humaine dans sa situation la plus basique, et qu’il a la plus vécu depuis l’antiquité, à savoir l’état de survie.

Trois petits cireurs fait s’affronter trois adolescents, cireurs de leur profession, amis indéfectibles mais aussi vivant dans une rivalité et concurrence drôle et paradoxale, puisqu’infailliblement, ils partagent leurs maigres ressources à parts plus au moins égales le soir.

Petit roman doux à découvrir, petit moment agréable de lecture grâce à Mr Lucas Bengono qui me l’a fait découvrir, je l’en remercie amicalement.

Je ne connaissais pas Francis Bebey qui semble être un bien grand homme, dont l’œuvre aussi bien littéraire que musicale semble à la mesure de sa grandeur. Je me tarde de découvrir sa musique, et ne manquerais pas de le partager avec vous.

Francis Bebey st né le 15 juillet 1929 à Douala. Journaliste, il a visité de nombreuses régions d’Afrique, d’Europe et des Etats-Unis d’Amérique. Homme de radio, producteur d’émissions pour les chaines africaines de langue françaises, il s’est adressé à des hommes de divers pays. Musicien et musicologue, il a enregistré des disques et présenté de nombreuses communications. Sa plume de passe plus inaperçue. Ses œuvres sont reprises dans beaucoup de langues à travers le monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :