• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 421 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 157,236 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Mes auteurs favoris


    John Maxwell Coetzee
    Alain Mabanckou
    Salim Bachi
    Yasmina Khadra
    Amin Maalouf
    Amin Zaoui
    Fouad Laroui
    Malek Haddad
    George Orwell
    Leïla Marouane
  • Babelio

    Mon profil sur Babelio.com
  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

La grammaire est une chanson douce d’Erik Orsenna


Auteur: Erik Orsenna

Titre : La grammaire est une chanson douce

Edition: Le livre de poche éditions

Quatrième de couverture : « « Elle était là, immobile sur son lit, la petite phrase bien connue, trop connue : Je t’aime.
Trois mots maigres et pâles, si pâles. Les sept lettres ressortaient à peine sur la blancheur des draps.
Il me sembla qu’elle nous souriait, la petite phrase.
Il me sembla qu’elle nous parlait :
– Je suis un peu fatiguée. Il paraît que j’ai trop travaillé. Il faut que je me repose.
– Allons, allons, Je t’aime, lui répondit Monsieur Henri, je te connais. Depuis le temps que tu existes. Tu es solide. Quelques jours de repos et tu seras sur pied.
Monsieur Henri était aussi bouleversé que moi.

Tout le monde dit et répète « Je t’aime ». Il faut faire attention aux mots. Ne pas les répéter à tout bout de champ. Ni les employer à tort et à travers, les uns pour les autres, en racontant des mensonges. Autrement, les mots s’usent. Et parfois, il est trop tard pour les sauver. » »

La grammaire est chanson douce, ou petit éloge de la langue française. Ce petit roman, doux et joyeux nous mènent là où petits, nous rouspétions, râlions peut être à l’image peut être de ce naufrage que vivent les petits personnages du roman, au monde compliqué et inextricable de la grammaire française. Mais à présent, avec élégance et érudition, Mr Orsenna que j’admire beaucoup, nous fait découvrir, ou redécouvrir la grammaire. D’une manière ludique, fort sympathique et amusante, notre ami immortel nous balade sur cette île surréaliste, côtoyant noms, adjectifs et verbe… pour réapprendre le français, ou plutôt le voir d’un œil nouveau.

Le livre se lit tout seul, et le sourire s’imprime sur votre visage de la première à la dernière page.

J’ai découvert cet auteur sur un documentaire « empreintes » diffusé sur France5, où l’on découvre un homme à la curiosité immense, et à l’appétit de l’apprentissage insatiable, doué d’un humour et une sympathie sans égale.

Je conseille vivement et à tout le monde, cette lecture facile, et « facilitante », car comme je l’ai dit plus haut, elle nous  permet de voir autrement. Et plus simplement.

Erik Orsenna, de son véritable nom Erik Arnoult, est un romancier et académicien français, né le 22 mars 1947 à Paris. Son pseudonyme, Orsenna, est tiré d’un roman de Julien Gracq : c’est le nom de la vieille ville du Rivage des Syrtes.

Une Réponse

  1. un livre qui me tente un moment, mais je craque toujours pour un autre en librairie. aujourd’hui, je l’avais encore dans une main, mais c’est celui qui était dans l’autre qui a gagné : L’art de l’insulte, une anthologie de textes de grands écrivains (Zola, Baudelaire, Rimbaud, Molière, Albert Cohen…) qui ont utilisé l’injure comme matière littéraire. c’est là aussi splendide et hilarant.
    un bon moyen de se réconcilier avec la littérature classique, ou de l’aimer plus encore ! (je ne sais pas si ça marche pareil avec le livre d’Orsenna et la langue française)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :