• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 421 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 159,160 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Mes auteurs favoris


    John Maxwell Coetzee
    Alain Mabanckou
    Salim Bachi
    Yasmina Khadra
    Amin Maalouf
    Amin Zaoui
    Fouad Laroui
    Malek Haddad
    George Orwell
    Leïla Marouane
  • Babelio

    Mon profil sur Babelio.com
  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

Neuilly sa mère de Gabriel Julien-Laferrière


Neuilly,  sa mère ! Bienvenu à la cité de Sarko…
J’ai beaucoup aimé ce film. L’interprétation plutôt étonnante et très intéressante du petit Samy Séghir qui incarne Samy Benboudaoud. Né dans une cité dite difficile, il atterrit avec regret (au début) à Neuilly-sur-Seine (c’est toujours la banlieue, mais pas avec les mêmes habitudes qu’ailleurs) où habite sa tante épouse d’un riche industriel. Ce dernier a deux enfants ; l’ainée, jolie et plutôt sympathique et très altermondialiste, et son frère Charles, fan du petit Nicolas, mais attention, pas le petit personnage de BD, non, du président qui fait son jogging en Ray Ban, avec un T-shirt de la NYPD. D’ailleurs, comme Charles lui aussi veut devenir président de république, il imite bien son idole à coup de « ma chambre tu l’aime ou tu la quitte », et de « racaille » et de « karcher ».
Si le film est truffé de clichés, on ne se sent pas trop la caricature. C’est bien à Neuilly que la population use de vocabulaire malséant du style « casse-toi sale con ». Mais revenons à notre petit Samy. Il est le seul « arabe » à détester le foot et Zinedine Zidane. Il déteste la viande de porc aussi, mais adore Marie, sa nouvelle camarade de classe et nouvelle voisine qui elle, aime la musique classique (Maurice Ravel) et les mecs sensibles, et exècre la violence.
Samy avec ses clichés qui lui collent à sa mâte de robeu aux cheveux frisés ses goûts musicaux (2PAC, Dr Dre, Faf la rage…) pourra-t-il séduire la jolie Marie ?
A priori ça ne semble pas facile facile, mais peut pas difficile difficile comme a dit Dr Sellami (mes camarades de promo comprendront)



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :