• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 773 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 168,857 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

Le quai aux fleurs ne répond plus. Malek Haddad


malek_hadadConnaissez-vous l’histoire de « Bim-bo » qui a mangé son âne en pleurant pendant la guerre ? et celle de l’écureuil bleu qui veut s’acheter un scooter ? Khaled Ben Tobal est un écrivain constantinois mène une vit d’écrivain à Paris. Une ville qu’il n’aime pas d’ailleurs. Le quai aux fleurs répondait jusque là, offrant des souvenirs tièdes et doux, imprégnés de soleil constantinois. Lui et son ami Simon, perché sur la roche solide surplombant le Rhummel.

Khaled écrit. Il écrit pour Ourida, sa petite rose t sa femme qui un jour ne lui répondit plus. Et Monique qui se réjouissait de profiter de lui le temps d’un jeudi. Le printemps comme le jeudi ne dure qu’un jeudi. Il lui fallait donc savoir en profiter.

L’amour, la vie, le pays, l’Algérie, la patrie, la guerre, les enfants et l’amitié… tout cela serait-il juste « un phénomène littéraire », comme il disait ?

Monique, la femme aux yeux pervenches, Ourida, la petite rose dans la montagne ? Sur la dernière marche du train en marche, Khaled Ben Tobal arrivera-t-il au bout de son affirmation ?

« Le quai aux fleurs ne répond plus ! »

Impossible de nepas remarquer l’influence de cet auteur,Malek Haddad sur d’autres auteurs algériens,et l’exemple le plus remarquable est bien sûr Yasmina Khadra,aussi biendans le style,que dans le sens du tragique.

 

Grand merci à Houda qui m’a fait lire ce livre!!

Publicités

8 Réponses

  1. le quai aux fleurs ne répond plus fut le premier roman que j’ai lu dans mon parcours scolaire et universitaire et c’était le premier roman qui m’a attiré et poussé vers d’autres lectures surtout du romancier malek haddad. l’histoire du quai aux fleurs est toujours ancrée et gravée dans ma mémoire au point où je peux la raconter en une fraction de seconde à n’importe qui. le problème qui se pose maintenant c’est que ces derniers temps, on parle beaucoup d’un feuillton qui a pour titre « DHAKIRATE AL DJASSAD » écrit par Ahlam Mosteghanmi qui fait la une des journaux ce qui m’a vraiment intrigué c’est que le personnage principal de ce feuillton s’appelle khaled ben tobal et il a le meme parcours que khaled ben tobal du quai de malek haddad surtout du point de vue de l’errance, du déchirement entre deux pays… je voudrais bien savoir si c’est la meme histoire tournée en feuillton ou que ahlam mosteghanemi s’est inspiré de cette histoire. j’aimerai bien que vous m’avisiez de tous les commentaires par courriel. merci

    J'aime

    • Bonjour Sihame.
      Je suis très content que vous n’ayez pas employé le terme de plagiat. C’est à mes yeux une preuve de probité morale et intellectuelle. Je n’ai pas vu ce feuilleton, ni lu le roman d’Ahlam Mousteghanmi. J’ai très envie de lire cette écrivaine, cependant, le faite est que ce soit en arabe constitue pour moi un léger obstacle. Surmontable certes, mais, sûrement fastidieux dans les premiers temps.
      Pour revenir à votre question, il m’est impossible pour le moment de vous répondre ne connaissant pas l’œuvre de cette écrivaine. cependant, si vous avez remarqué des similitudes entre les personnages des deux écrivains, il est bien possible qu’Ahlam Mosteghanmi se soit inspirée de Malek Haddad. Peut être une manière de lui rendre hommage? Je ne saurai vous dire.
      Je vous promets plus de détails si jamais j’en trouve.
      Mes sincères amitiés.

      J'aime

  2. Je viens de le terminer : merci pour la découverte, c’est remarquable !

    J'aime

  3. Bonjour je m’appelle Rym , je suis étudiante en langues françaises à l’univérsité d’Ouargla , je n’ai pas encore lu le livre de Malak Hadak  » le Quai aux fleurs ne répond plus  » mais je compte le faire bientôt , j’ai une question pour ceux qui ont lu le livre svp comment les français nommaient l’Emir Abd el Kader lors de la colonisation française , merci d’avance .

    J'aime

  4. bonjour tout le monde!
    je travaille sur le livre d’Ahlem Mosteghanemi Dhakirat a-jassad ou Mémoires de la chair (il a été traduit pour ceux qui ne peuvent lire l’arabe 😉 )
    effectivement, ils’agit d’un grand hommage à Malek Hadded, cet homme mort de son silence après s’etre promis de ne plus jamais écrire qu’en arabe après l’indépendance..la page blanche l’a envahit.
    grande influence est celle du Quai aux fleurs sur Mémoires de la chair, mais Mosteghanemi use d’une écriture overdosée de poesie! difficile de la lire en français sans regretter l’oeuvre originale! je vous recommande donc de lire Dhakirat al-Jassad avant sa traduction qui, à mon gout, est très réussie aussi!

    J'aime

  5. croyez vous que c’est de cette façon qu’on rend hommage à quelqu’un? moi je déteste le terme plagiat mais je crois que ahlam a en quelque sorte plagié malak haddad.

    J'aime

    • bonjour,
      y’a nuance entre plagier et rendre hommage, en effet.
      elle ne l’a pas plagié; le style d’écriture est très différent, les idées également. son oeuvre s’inscrit dans la continuité de Haddad et non pas dans l’imitation de celui-ci.
      avez vous lu le bouquin?
      A mon avis, elle ne l’a aucunement plagié, elle lui a rendu hommage. je vous invite à lire l’article  » oui je lui ai offert une gazelle » de Mosteghanemi, paru dans la revue Djazair en 2003, vous y trouverez certainement des réponses!
      cordialement

      J'aime

    • je m’appelle rym ce livre est une histoire d’enfance

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :