• Lecture du moment

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 750 autres abonnés

  • Blog Stats

    • 166,029 Visiteurs
  • Catégories

  • Pages

  • Compteur

  • GOLDEN BLOG ELECTION

la cuisine façon Obama


obama cuisinierP eut-on connaître un homme à ce qu’il mange ? On n’associe pourtant pas spécialement un président américain à la nourriture – bien que George Bush reste connu pour un bretzel resté coincé dans sa gorge, Bill Clinton pour être un amateur de junk-food. Plus médiatisée que jamais, la dernière campagne présidentielle ne nous a épargné aucun détail, nous en apprenant beaucoup plus sur les goûts du 44e président américain, qui, candidat, a dû se plier à toutes les sollicitations des journalistes, y compris dans le domaine culinaire. On a ainsi pu voir Obama préparer pour ses filles des toasts au fromage ou des sandwiches au thon, à la mayonnaise et à la moutarde. Avoir un physique de végétarien n’empêche pas d’être propriétaire d’une cave d’un millier de bouteilles, et les nombreux voyages de forger des goûts éclectiques. Parmi les adresses préférées d’Obama à Chicago, on trouve des restos italiens, un snack de hamburgers hawaïens ou encore un restaurant chic mexicain, où il a l’habitude de déguster une soupe aztèque. Si Obama est sans doute plus ouvert sur le monde que les présidents précédents en termes de cuisine – avant de rencontrer sa femme, il a appris à cuisiner indien avec son colocataire, et il connaît bien aussi la cuisine asiatique et hawaïenne –, il reste avant tout très représentatif des goûts américains. Il apprécie particulièrement le chili con carne, qu’il aime préparer lui-même, ainsi que les pâtes. Et si Barack déclare ne pas aimer la bouffe anglaise, il n’hésite pas à engloutir le matin de 4 à 6 œufs avec des toasts et du bacon. “We’re a bacon family !” confirme Michelle Obama. Voici une recette d’Obama – peu raffinée, mais américanissime – qui, selon lui, “nettoie les sinus”…

Chili con carne à la Barack
Ingrédients : 1 gros oignon émincé, 1 poivron vert émincé, 3 gousses d’ail émincées, 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive, 400 g de viande hachée (bœuf ou dinde) 1 pincée de cumin en poudre, 1 pincée d’origan, 1 pincée de curcuma, 1 pincée de basilic frais haché, 1 cuillerée à soupe de chili en poudre, 3 cuillerées à soupe de vinaigre de vin rouge, 600 g de tomates, 450 g de haricots rouges en boîte, sel, sour cream (ou de la crème épaisse et quelques gouttes de jus de citron), cheddar.
Préparation : Dans une sauteuse, faire revenir dans l’huile d’olive l’oignon, l’ail et le poivron jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajouter la viande et la faire revenir jusqu’à coloration. Saler et ajouter les épices. Faire revenir une minute, puis ajouter le vinaigre de vin et laisser évaporer. Ajouter les tomates et cuire pendant 20 minutes. Ajouter les haricots et laisser mijoter encore 10 minutes. Pendant ce temps, cuire du riz blanc ou brun. Servir le chili sur le riz en parsemant de cheddar râpé et avec un peu de sour cream.
Hubert Heyrendt, La Libre Belgique (extraits), Bruxelles
Article paru dans Courrier international (N°952)

Je n’ai pas essayé cette recette cependant, je ne vous conseille pas de manger façon Obama tous les jours. Cependant aussi, je ne suis pas sûr que le vrai régime de la famille Obama soit ainsi, il s’agissait –je pense- de se montrer avant tout américain jusqu’aux fins fonds des placards de la cuisine. Car le régime culinaire américain (et ils seront les premiers à l’affirmer) est tout sauf diététique. D’ailleurs nombre d’américaine jalousent leurs amies (?) transatlantique Frenchy, pour leur cuisine délicieuse (je confirme), et leurs lignes.
Mais ce qui me frappe le plus, c’est cette mauvaise habitude qu’on les personnalités dites People (et dernièrement politiques et c’est le plus malheureux à mon avis) de s’ouvrir sans retenue, de montrer leur intimité la plus profonde (parfois). Je citerai comme exemple Maria Carey, qui faut voir quand elle prépare ses interviews, et qui met 30minutes pour décider quelle jambe mettre sous l’autre, de quel coté mettre sa mèche… etc.
Barack Obama, dont j’admire le parcourt m’a déçu sur ce point aussi. Je trouve navrant, même si cela fait partie des préceptes de communications actuelles, de se prêter à un jeu du genre ces stars du Rap qui s’exhibent, exhibent leur fortune colossal, fiers de le faire, alors que dans le même pays (n’allons pas très loin), des gens crèvent faute d’assurance maladie. Je vous invite à voir Sick0 de Michael Moore. Vraiment c’est une honte.
Certes beaucoup de gens sont friands des vies de stars, et personnalités connues de tout genre, ce n’est pas une raison pour jouer avec cela. Rappelons-nous une minute ce que cela a causé à certaines personnes du type Lady Di… Je pense que certains penseurs devraient mettre au point un code éthique, pour éviter ces déconvenues honteuses. Je vous laisse méditer sur cela.

 

 

PS: excusez la médiocrité des effets speciaux!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :